Collaboration France-Québec/Montréal autour de l'Ecole des données

francophonie
ecoledesdonnees

#1

Un groupe de personnes du Québec et de Montréal aimerait lancer un groupe local School of Data. Ils ont contacté l’Ecole des données pour discuter des possibilités de collaboration.

J’aimerais profiter de cette opportunité pour tenter de proposer des solutions à deux questions conflictuelles dans le reste de la communauté :

  • Le partage de marque: Si leur groupe local travaille en Français, ce serait normal qu’ils s’appellent Ecole des données aussi. Par conséquent, il faudrait trouver un moyen de différencier nos groupes locaux dans leur appellation, afin d’éviter les confusions chez nos partenaires locaux respectifs.

  • La collaboration : il s’agit de définir sur quelles activités il fait sens pour nous de se coordonner (i.e. nécessité de consulter l’autre), ou collaborer régulièrement (ex: mini-projets) ou occasionnellement (ex: sprints de traduction)

Le partage de marque

Le Memorandum of Understanding signé par Open Knowledge France pour le projet École des données stipule qu’un membre ne peut avoir d’exclusivité géographique. cela signifie que les noms génériques "Ecole des données, Escuela de datos…) ne peuvent être préemptés par une seule organisation.

Cela étant dit, aucune solution n’a été proposé jusqu’à maintenant pour résoudre le problème de marque associé : Est-ce que l’on aurait Ecole des données France et Ecole des données Canada ? Ecole des données Paris ? Ce serait le modèle de Hacks/Hackers. Il faudrait alors voir ce que cela donne en terme de personalisation du logo, aussi.

La collaboration

Voici une proposition de taxonomie d’activités des groupes locaux de School of Data :

  • Recherche et méthodologie (ex: recherches en cours sur la gamification autour du Dataviz Card Game)
  • Promotion et advocacy (participation à des conférences pour présenter le projet, publication d’articles)
  • Formation et sensibilisation (ateliers d’apprentissage, expéditions de données, commercial ou non)
  • Création de contenus (notamment les cours et les modules d’aprentissage; cela inclue la traduction de contenus écrits en d’autre langues)
  • Gestion de projets (réponse à des appels à projets, partenariats locaux, projets internes)
  • Coordination de communauté (Meetups, communication sur les listes de diffusion et forum…)
  • Réflexion stratégique (alignement des objectifs avec le contexte local, les compétences internes et les besoins budgétaires)
  • Gestion administrative (gestion des finances, officialisation de nouveaux membres…)

(Je suis ouvert aux critiques si cette taxonomie vous parait mal décrire l’activité de l’Ecole des données)

Il s’agit donc, pour chacune des catégories ci-dessus, de déterminer, en fonction de l’intérêt d’une coopération ou collaboration:

  • Recherche et méthodologie : par nature, ce type de travaux devraient être partagés avec le reste de la communauté. Cependant travailler efficacement au niveau international demande un effort de traduction et formalisation qui est difficile lorsque les réflexions en sont à leur début. Collaborer avec un autre groupe francophone permettrait de recevoir du feedback plus rapidement sur les idées, notamment pour voir si elles font sens dans un autre contexte que la France.
  • Promotion et advocacy : ici l’idée serait de signer des articles en commun ou de s’inviter mutuellement à des événements.
  • Formation et sensibilisation : s’inviter mutuellement à certains événements (non-commerciaux) est une idée, afin d’apprendre l’un de l’autre.
  • Création de contenus : c’est le meilleur endroit pour coopérer : créer des contenus est long et difficile, et les compétences internes aux deux groupes ne seront certainement pas les mêmes. Il y a donc un potentiel pour créer plus, plus vite et mieux.
  • Gestion de projets : l’espace de coopération le plus pertinent ici serait la réponse à des appels à projet, en plus de la collaboration sur des projets internes.
  • Réflexion stratégique : la stratégie, une fois mature, a vocation à être partagée avec l’ensemble de la communauté. La stratégie de création de contenus peut-être cependant coordonnée, surtout si cela a un impact sur notre capacité commune à répondre aux appels à projets.
  • Gestion administrative : C’est le seul aspect où il ne semble pas y avoir d’intérêt à collaborer.

Qu’en pensez-vous ?

cc/ @samgta @sylvia_fredriksson @pzwsk


École des données [School of Data] - Canada
École des données [School of Data] - Canada
#2

J’ai inscrit un lien vers la discussion École de données Québec(Canada)


#3

Merci Cédric d’avoir lancé cette discussion et Diane pour ce projet qui me semble tout à fait intéressant pour l’Ecole des Données.

Plutôt qu’un partage de marque, je pense qu’il faudrait organiser la présence locale de l’Ecole des données dans des villes en particulier. L’intérêt ça serait d’identifier localement des référents et des personnes qui vont animer la médiation et la formation autour de la donnée ouverte. Contrairement aux activités de plaidoyer d’Open Knowledge, les formations de l’Ecole des Données sont localisées et ça fait sens de désigner des responsables locaux.

Sans avoir à mettre en place une gouvernance complexe, Diane pourrait rapidement représenter l’Ecole des Données à Montréal, moi à Aix-Marseille, @sylvia_fredriksson à Paris…(pas forcément une seule personne d’ailleurs) Et, si c’est un succès, on pourrait réfléchir plus en détail à la gouvernance.

Plus largement, je serai favorable à faire évoluer notre site sur un modèle plus souple utilisant Git pour que chacun puisse se réapproprier les contenus et suggérer des améliorations.
C’est le modèle de l’Open Data Handbook http://opendatahandbook.org/contribute/


#4

Je tiens tout d’abord à préciser qu’il faut évidemment que l’on fasse d’abord un call pour échanger de ce que les Canadiens voudraient faire avant de rentrer dans les détails (on réfléchit à une date en ce moment). Mais cette discuter est intéressante à avoir car elle va nécessairement se poser.

Ce système, qui pourrait être intéressant, me semble impliquer un partage de marque : “Ecole des données” ne se serait plus à l’usage exclusif d’Open Knowledge France, mais une marque chapeau correspondant à des contenus francophones. L’offre de formation, quant à elle, serait rattachée à Ecole des données Paris/Montréal/Aix.

Une fois que l’on a dit cela, est-ce que l’on crée un blog Ecole des données Montreal/Canada pour les annonces et comptes-rendu d’événements locaux ? Sous quel nom de domaine? Est-ce que toutes les demandes de contact passent par une adresse commune aux groupes School of Data francophones, avant d’être redirigées ?

Ce sont des questions très concrète de différenciation et communication (plutôt que de gouvernance), qui pose des risques de confusion pour des organisations locales qui chercheraient à se renseigner sur/travailler avec l’Ecole des données en France ou à Montréal. C’est ce qui se passe avec Escuela de datos, où l’activité du site reflète plutôt l’activité latine américaine, ce qui rend la communication compliquée pour les Espagnols.

Au niveau international School of Data essaye réfléchir à un site web qui permettrait de contacter uniquement les personnes marquées comme actives dans une certaine région. Cela résoudrait la question de “qui dois-je contacter?”, mais celle de la différenciation de marque (logo) resterait pertinente.

Ma proposition comme point de départ serait la suivante:

  • Logo : Avoir une version du logo qui préciserait “France” ou “Canada”.
  • Point de contact : idéalement, il faudrait modifier la page d’accueil de ecoledesdonnees.fr (et peut-être acheter ecoledesdonnees.ca) pour clarifier l’existence d’un groupe en France et d’un au Canada. Il serait possible de les contacter via ecoledesdonnees@okfn.fr et ecoledesdonnees@okfn.ca
  • Offre de formation : Plusieurs solutions sont possibles, qu’il faudra évaluer. On peut imaginer avoir un onglet “Offre de formation”, avec la possibilité de voir celle de la France ou celle du Canada. Ou rediriger vers les wiki respectifs de chaque org.

Tout le reste (contenus d’aprentissage, articles d’advocacy et peut-être annonces d’événements) pourrait être sur le site sans différenciation particulière.


#5

@dianemercier qu’en penses tu ?


#6

J’ai fait suivre aux personnes intéressées à Montréal et à Québec vos propositions.

Le 12 mai je donne une conférence éclair sur ce projet d’École de données devant le groupe MTL_DATA (@vaughn.dimarco). Je vais leur présenter vos propositions et considérations.

J’espère être en mesure de vous répondre rapidement.


#7

Et puis, la rencontre avec MTL_Data???


#8

Merci pour vos échanges. Les propositions sont intéressantes et les synergies nombreuses entre nos deux groupes.

Je suis d’accord avec les trois premières actions pour créer notre propre identité à Montréal :

  • Logo : l’ajout d’un drapeau devrait être suffisant pour distinguer les deux chapitres.
  • Point de contact : Je pense que nous devons effectivement acheter le domaine ecoledesdonnees.ca et avoir comme courriel ecoledesdonnees@okfn.ca.
  • Offre de formation : le chapitre profite du contenu déjà existant. Le nouveau contenu produit localement pourra être avec le reste de la communauté.

Tout cela devra être discuté lors d’une vidéoconférence. Doodle ?


#9

Bonjour @DO101Mtl et autres

Voici le compte rendu du meetup MTL_DATA du 12 mai dernier.
J’ai fait la présentation éclair
voir : https://www.xmind.net/m/AMZb

J’ai aussi parlé à Mathieu DiMercurio (@matthieu.dimercurio) qui est en lien avec Jean-Noé Landry (@jeannoe).

Julien (@Jhivon) est-ce que tu pourrais organiser un FramaDate (alternative libre à Doodle) pour vos discussions à Montréal et invités de Québec?

Personnellement, je peux servir de liaison et de facilitatrice. Je serai en vacances aux Îles-de-la-Madeleine jusqu’au 15 octobre, mais disponible pour des rencontres virtuelles.

Merci d’utiliser le forum OKFN pour consolider les communications.

Merci de votre coopération et bon été!


#10

Hi @Mor
cc @Jhivon @samgta @clombion @matthieu.dimercurio

We are discuss with Écolededonnées France to cooperate in a local project in Montréal. (I put you in CC initially)

See : Collaboration France-Québec/Montréal autour de l'Ecole des données
and : École des données [School of Data] - Canada

Do we have an addendum or new MOU (Memorandum of Understanding) for mail box, DNS, etc.?

I have already discussed with you to mail boxes @ca.okfn.org, example info@ca.okfn.org You answered me that it was impossible via OKinternational.

In order to avoid fragmentation by creating a domain name okfn.ca (we use the subdomain ca.okfn.org), would you reconsider provide a mailbox ecoledesdonnees@ca.okfn.org and a subdomain ca.ecoledesdonnees.org or mtl.ecoledesdonnees.org

Best Regards,
Diane


#11

@Mor I’m taking care of diane’s request.

@Jhivon Pour des raisons pratiques (impression en noir et blanc) et de structuration du réseau School of Data (Il peut y avoir plusieurs groupes locaux par pays), un drapeau ne me semble pas être la solution optimale. Il faudrait réussir à intégrer le nom de la ville/région/pays directement.

@dianemercier Le projet School of Data est autonome par rapport à Open Knowledge International et a sa propre gouvernance, incluant:

  • un comité de pilotage élu, qui a le dernier mot sur l’inclusion de nouveaux membres
  • une équipe de coordination internationale dont je fais partie
  • un processus spécifique d’inclusion de nouveaux membres, que je peux expliquer

C’est donc pour tout cela qu’il est important que l’on discute lors d’un call afin que je puisse vous expliquer comment le réseau fonctionne, en plus de discuter de comment les groupe Français et Canadien pourraient travailler ensemble.

L’événement annuel de School of Data, le Summer Camp, se déroule en ce moment, et je ne serai donc pas disponible jusqu’au 23. Toute date après le 22 me convient donc pour un call.

A bientôt,


#12

Merci Cédric @clombion
CC @Jhivon

J’ai créé un Framadate pour le choix de la date de la conversation :
https://framadate.org/KsjhnremQ35MIkKe

et un FramaPad pour le suivi détaillé de la conversation :
https://mypads.framapad.org/mypads/index.html?/mypads/group/ecole-des-donnees-collaboration-fr-qc-kg76u7xr/pad/view/conversation-no-1-mai-2016-1q7cu7nq

Merci de votre collaboration


#13

@dianemercier: est-ce que tu penses qu’il serait utile que je me joigne a cet appel?


#14

Bonjour Mathieu,

Tu es le bienvenu! La discussion sera plus riche.

Si d’autres souhaitent se joindre à nous, n’hésitez pas à indiquer vos disponibilités dans le Framadate

Merci beaucoup
Diane


#15

Hello @dianemercier, les timeslots dans le Framadate correspondent à la timezone de Montreal ?


#16

L’horaire dans Framadate est selon le fuseau horaire de Montréal qui est -6 TUC


#17

Le sondage Framadate privilégie mercredi 25 mai de 11:00 à 12:00 (Montréal, -6 TUC)

Cédric @clombion, est-ce que tu as une préférence pour l’outil de télécom. ?

Diane


#18

Pas de préférence, j’utilise Skype, Hangout, et https://appear.in/
Cette dernière option ne requière qu’un navigateur récent, et permet
d’utiliser la même url pour plusieurs cals.

Cédric Lombion
Project and Community Coordinator
Open Knowledge France
@clombion / +33 673 863 914


#19

C’est congé aujourd’hui au Québec : la Fête des patriotes :wink:

Demain, je vais ouvrir une chambre de discussion “room” avec un nom fixe.

À plus


#20

Bonjour,
J’ai créé l’espace de discussion sur Appear.In. Je vous inviterai directement par courriel demain au moins 1 heure avant la séance.

Mode d’emploi Appear.In

  1. Aucun “login” nécessaire si vous avez le lien vers l’espace de discussion.
  2. À l’invite, autoriser l’utilisation de votre caméro et de votre micro (obligatoire)
    C’est tout!

Facultatif : si vous créer un compte sur Appear.In, vous obtiendrez un espace de discussion particulier

À demain